Autorité non-violente et culture de lutte

Caboches balladeuses n°1

samedi 5 mars 2011 par gfen66

  • Peut-on vraiment apprendre aux enfants / aux adultes à parler, écrire, penser, si l’on doit avant tout les faire taire ?
  • (Pourquoi) avons-nous tant besoin d’autorité(s) ?
  • Une autorité non-violente, est-ce un paradoxe ou un pléonasme ?
  • L’apprentissage de la lutte, une composante de l’autorité ?
  • L’autorité doit-elle être personnelle ? Et si c’était une affaire collective ?
  • Y a-t-il des mauvais élèves dans les mouvements sociaux ?

Au sommaire :
- Le 6 février 34 : Pour explorer les postures de l’autorité tout en conceptualisant autour de luttes oubliées
- Guernica Atelier Arts Plastiques animé par son auteur(e) Hélène Cohen-Solal, plasticienne et enseignante en maternelle
- Surprise du chef Un atelier théâtral pour explorer les concepts à travers le corps
- Chantier écriture pour tirer les fils, tisser les liens, ouvrir sur de nouvelles pratiques et de nouvelles théories

Pour télécharger le numéro, cliquer sur l’icône ci-dessous

24 pages illustrées ; 20 méga-octets. Téléchargement entre 30 secondes et 1 mn 30 selon votre connexion.

PDF - 1.7 Mo

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 41242

Site réalisé avec SPIP 1.9.2a + ALTERNATIVES

     RSS fr RSSCaboches balladeuses   ?

Creative Commons License